Une soirée à jamais gravée dans les mémoires

Le gala de l’union des commerçants et des professions libérales s’est déroulé le 13 novembre en ouverture du festival international du cirque de Grenoble. Une soirée marquée par l’engagement des avocats grenoblois.

« Voilà qui change des lois de l’urbanisme ». « Ce soir, c’est pour elle un nouveau saut dans l’inconnu ». En présentant les numéros proposés par les avocats lors du Gala de l’union des commerçants, des professions libérales et de la presse, les commentaires étaient parfois personnels… C’est que l’on était un peu en famille. Une grande famille, certes, puisque près de mille personnes étaient dans la salle.

De fait, l’invitation avait quelque allure. En ouverture du festival international du cirque de Grenoble – une manifestation qui se situe selon les sources dans le top cinq ou le top trois mondial et qui se poursuit jusqu’au 20 novembre -, ce gala de l’union réunissait les professions libérales – et plus particulièrement les avocats – et les commerçants de la région grenobloise. Avec comme clou du spectacle, l’entrée en piste de treize avocats aux côtés de quatre groupes professionnels.

Impressionnants, ce qu’ils ont proposé. Le beau fruit de six mois de travail. De persévérance, aussi. « Il a d’abord fallu se mettre physiquement au niveau », dira avec sobriété leur préparateur, Gilles Kandilian, directeur de l’école de cirque Vit’anim, qui, avec Clément, les a accompagnés au fil de longues heures de répétition. De quoi maîtriser les techniques de base et parfois davantage. De quoi en tout cas exprimer la poésie de l’univers du cirque. Et se lâcher pour le sourire d’un soir de novembre, devant la famille, les amis et beaucoup d’autres…

Au profit du centre de cancérologie de la femme du CHU de Grenoble Alpes

Succès, c’est donc peu le dire. D’autant que c’était pour la bonne cause. Les bénéfices de la soirée étaient destiné au centre de cancérologie de la femme du CHU de Grenoble. Bénéfices augmentés par la prestation du peintre Jean-Pierre Blanchard, mondialement connu pour ses toiles exécutées en public en quelques minutes. Les trois portraits peints par l’artiste – Serge Gainsbourg, Coluche et Johnny Hallyday – ont été mis aux enchères à la fin du spectacle : une collecte supplémentaire de 6200 euros.

En ouvrant le spectacle, les organisateurs – le président du festival, Guy Chanal; le président du jury, Gérard Louvin; le bâtonnier David Roguet, la direction du centre de cancérologie; les représentants des commerçants… – se déclaraient certains de la réussite de premier ce gala. La suite allait leur donner raison… au point que l’expérience sera sans nul doute renouvelée l’an prochain.

Mais tout cela se raconte mieux encore en images…

Olivia Gast et son sourire volant.

Sixtine Vadon au cerceau. Une avocate qui n’est pas seulement éloquente.

Pierre Brasquies a fait voler les assiettes.

Corine Lemariey, l’ordre au trapèze.

La soirée a été présentée par Mélanie Muridi, avocate, et Laurent Luyat, journaliste sportif.

Emilie Lecomte jongle à plusieurs balles.

Marion Millet sur une boule… qui roule.

Cécile Bouchet-Fouillet dans son numéro de tissu aérien.

Cyrielle Delbé et son cerceau aérien.

L’incroyable démonstration de « peinture rapide » de Jean-Pierre Blanchard.

Emmanuelle Manzoni au cerceau.

Manon Alloix en équilibre sur un fil.

Olivia Gast dans sa prestation d’équilibre sur rouleau.

Céline Castellani, infirmière au CHU.

Arnaud Dollet et le diabolo de ses jeunes années.

Les bulles de Jean-Lou Philippe, directeur de France bleu Isère, et de Richard Marchand, directeur des relations extérieures du département de l’Isère.

Les Dias brothers, impressionnants.

Alain Alegria, un numéro professionnel d’équilibre sur trapèze.

Le numéro de clowns de Steve & Jones.

Alexander Voinescu, un numéro d’équilibriste venu de Roumanie.

La jeune Paula a ouvert la soirée avec un ballon magique.

Les trois tableaux peints au fil de la soirée ont été vendus aux enchères. 6200 euros seront versés au centre de cancérologie de la femme du CHU de Grenoble.

A l’issue du spectacle, les avocats, les artistes professionnels et la grande famille du cirque réunis.

Ce premier gala de l’union a été ouvert par l’ensemble des organisateurs.

Près de mille personnes ont assisté à ce premier gala de l’union.