Le travail évolue, le droit aussi

L’édition 2019 des ateliers juridiques de l’entreprise aura lieu le 28 mars, à partir de 17h30 à la maison de l’avocat. Un rendez-vous attendu par les avocats et les entreprises : l’occasion d’un tour d’horizon de questions très actuelles, présenté par des avocats du Barreau de Grenoble.

Ce sera la deuxième édition des ateliers juridiques de l’entreprise. Et sûrement pas la dernière : le succès de l’an dernier témoigne de l’intérêt suscité par la formule.

Un format en huit ateliers et une conférence. « Ce sont des ateliers d’information », précise maître Diane Mazoyer, Présidente de la commission entreprise du barreau de Grenoble. Un atelier, c’est la présentation d’un thème par deux avocats suivi d’un échange avec le public : « Nous tenons à l’aspect interactif de ces rencontres », souligne Diane Mazoyer. Pour l’édition 2019 de ces ateliers juridiques, des thèmes variés seront abordés, en lien avec les souhaits formulés par les entreprises clientes des cabinets d’avocats grenoblois, comme la levée de fonds, la mobilité internationale des salariés ou encore la sécurité juridique de l’exploitation d’un site internet et bien d’autres thèmes encore – voir ici le programme de ces ateliers : la vidéo, le flyer.

Le salariat n’est plus le seul horizon d’une vie professionnelle

Des ateliers et une conférence, disions-nous. L’intitulé de la conférence 2019 propose une question d’actualité : « les nouvelles formes de collaboration en entreprise : télétravail, portage salarial, management de transition ». « La relation au travail évolue, note Diane Mazoyer, on parle désormais de construire son parcours professionnel et les entreprises, qui doivent attirer des talents pour rester compétitives, peinent à fidéliser des salariés qui ne se projettent plus dans une carrière professionnelle uniforme ; des compétences nouvelles seront acquises tout au long de la vie et le salariat n’est plus le seul horizon d’une vie professionnelle. »

Maître Diane Mazoyer, présidente de la commission entreprises des avocats du barreau de Grenoble.

De nouvelles formes de relation entre le salarié et l’entreprise se font jour : « le télétravail, par exemple, suppose une relation de confiance qui n’est pas celle de la stricte observance d’une organisation pyramidale », relève Diane Mazoyer. D’autres pratiques se développent, ainsi du portage salarial, externalisation, ou des plateformes numériques, le droit se construit peu à peu pour encadrer ces formes de collaboration.

Les sociétés RH solutions et Alegria participeront à cette conférence – animée par maîtres Diane Mazoyer et Pascale Le Marois – et témoigneront de leurs expériences de ces solutions qui renouvellent la nature du lien entre un salarié soucieux de son indépendance et de sa qualité de vie et une entreprise qui recherche des compétences qu’elle ne pourra pas toujours mobiliser dans un cadre traditionnel. Gilles Granier, manager en retournement, indiquera quant à lui la manière dont il accompagne l’entreprise lorsqu’elle se réinvente.

De nouveaux partenaires

Une formule reconnue par le monde économique, après le succès de l’an dernier. La commission entreprise du barreau de Grenoble a préparé ces ateliers et sollicité la participation de nouveaux partenaires comme le club entreprise de Grenoble crée par les deux IUT grenoblois aux côtés de ses partenaires traditionnels, le réseau Ecobiz et la Maison de l’emploi du pays voironnais. Le partenariat s’est accru de l’implication d’Adrea mutuelle, qui apporte son concours financier à la tenue de la manifestation,

Seize avocats grenoblois animeront les différentes rencontres. Des représentants d’une cinquantaine d’entreprises sont attendus, si l’on se réfère aux chiffres de fréquentation de la précédente édition. De quoi rappeler que « les avocats grenoblois disposent des compétences et de la technicité que recherchent les entreprises du bassin grenoblois », souligne Diane Mazoyer. La proximité en plus, ce qui ne gâche rien tant il est vrai que le conseil est aussi affaire de relation humaine et de disponibilité. Et c’est bien pourquoi la soirée s’achèvera par un cocktail au cours duquel les échanges se poursuivront.

Conférence ouverte à tous sur inscription au secrétariat de l’Ordre des avocats de Grenoble – secretariat@avocats-grenoble.com – sans oublier de préciser le choix des ateliers auquel chacun a prévu de participer.