Glaciers et climat, une conférence le 21 janvier

Avant la fin du siècle, les glaciers alpins dont l’altitude est inférieure à 3500 mètres auront probablement disparu. Phénomène à l’œuvre et aujourd’hui visible pour n’importe quel randonneur.

De ces glaciers, il sera question le lundi 21 janvier à 18 heures à la maison de l’avocat: le Groupement dauphinois des avocats honoraires et l’ordre des avocats de Grenoble y organisent une conférence, « la mémoire du climat enfermée dans les glaciers », qui sera présentée par Gaël Durand, chercheur au CNRS, directeur adjoint de l’Institut géosciences de l’environnement, et Patrick Ginot, chercheur à l’Institut de recherche pour le développement, tandis que Anne-Catherine Ohlmann, directrice de la fondation de l’université Grenoble Alpes, présentera cette institution qui finance notamment le programme Ice memory.

Une carothèque d’archives glaciaires

Les glaciers qui meurent sont en effet de précieux disques durs de la mémoire du climat. La composition de l’atmosphère des siècles passés y est archivée. Les chercheurs sont en mesure de décrire l’évolution du climat depuis l’Antiquité grâce aux informations révélés par des carottages  dans les glaces polaires et les glaciers des massifs à travers le monde. Le programme international Ice memory vise à la constitution d’une carothèque d’archives glaciaires issues de glaciers des zones tempérées du monde entier, en voie de disparition. Ce patrimoine, propriété de l’humanité, fournira aux scientifiques des décennies et siècles à venir la matière première nécessaire pour faire avancer la science de demain.

Un enjeu d’avenir

La recherche en glaciologie représente de fait un maillon essentiel de la compréhension des évolutions futures de notre climat. Un enjeu de toute première importance tandis que l’humanité est aujourd’hui confrontée de plein fouet aux conséquences du réchauffement dont elle est à l’origine.

Le documentaire de présentation du programme Ice memory, réalisé par Sarah Del Ben, sera projeté.

Une conférence qui s’annonce passionnante.

Pour des raisons d’organisation, les personnes intéressées sont invitées à s’inscrire par courriel à l’adresse secretariat@avocats-grenoble.fr avant le 19 janvier.

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *