Le 4 octobre, les avocats acteurs de la Nuit du droit

Le droit. Quel est cet objet froid, abstrait, lointain, que l’on croise parfois avec déplaisir dans notre vie quotidienne ? Et si c’était au contraire une matière concrète, humaine, accessible que l’on aurait tout intérêt à découvrir sous un jour réel et non plus fantasmé?

L’occasion nous en sera donnée le jeudi 4 octobre prochain, à partir de 18h, pour la Nuit du droit.

Le 4 octobre, c’est un anniversaire, celui de la promulgation de la constitution de 1958, encore actuellement en vigueur. L’an dernier, Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, a souhaité qu’on puisse consacrer, chaque année, la soirée du 4 octobre à célébrer le droit, dont la constitution est la clé de voûte.

Pour sa première édition, la Nuit du droit avait donné lieu à un colloque organisé dans les locaux du Conseil constitutionnel. Cette année, c’est sur l’ensemble du territoire que seront prises des initiatives pour dévoiler tel ou tel aspect du droit ou en débattre.

Au programme

Ce sera le cas à Grenoble. L’ordre des avocats grenoblois est tout naturellement partie prenante de cette manifestation. Elle se déroulera le 4 octobre à partir de 18 heures dans l’enceinte du palais de justice, place Firmin Gauthier à Grenoble

Organisée par la cour d’appel de Grenoble, en partenariat avec l’institut d’études politiques, la faculté de droit et le tribunal administratif, cette Nuit du droit 2018 proposera au public :

  • la reconstitution d’un procès ou magistrats et avocats « joueront » leur rôle, à partir des minutes d’un procès qui a réellement eu lieu ;
  • une conférence interactive et « ouverte » sur la PMA, ainsi que quatre débats avec le public sur le principe « et si le droit n’existait pas » : droit administratif, droit de la famille, droit du bail d’habitation, droit pénal ;
  • une conférence sur les enjeux et modalités de conception de la loi relative à l’élection des représentants au Parlement européen ;
  • une simulation du scrutin européen.

Un rendez-vous à ne pas manquer pour mieux comprendre le droit qui protège les libertés, garantit la sécurité juridique, permet le règlement pacifique des conflits, assure le bon fonctionnement de la vie économique et sociale.

Plus de renseignements sur la Nuit du droit

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *