L’économie à la recherche d’une « science du bonheur »?

Le traditionnel rendez-vous des avocats grenoblois et du monde de l’entreprise aura lieu avant les congés d’été et non à la rentrée comme c’en était la coutume. La rentrée économique prend donc le nom d’Estivales. Mais là n’est pas la seule innovation : le thème de la soirée sera celui de « la science du bonheur ». Explications.

« Ce rendez-vous des Estivales, ce sera d’abord un bel événement; il s’inscrit parfaitement dans la continuité de notre volonté de nous ouvrir sur le monde extérieur, de permettre à l’avocat de sortir du palais et de sa maison ». David Roguet, bâtonnier de l’ordre des avocats de Grenoble, envisage cet événement comme l’une des dates marquantes de l’actualité avant les congés.

David Roguet, bâtonnier de l’ordre des avocats de Grenoble.

Ces estivales constituent l’un des deux temps forts du mandat de deux ans qui est confié à chaque bâtonnier : la rentrée solennelle du barreau qui a lieu en fin d’exercice et la rentrée économique qui se déroule lors de la première année de mandat. Rentrée économique qui a lieu cette année en juin et prend donc le nom d’Estivales. Façon aussi de sortir cette manifestation du cadre un peu contraint du sérieux économique. « Je crois aussi qu’il est bénéfique pour les entreprises comme pour les avocats de pouvoir leur donner des occasions de pouvoir un peu lever le nez; c’est pour cela que nous avons choisi la veille de l’été et de ses sables et que nous avons demandé à Florence Servan Schreiber d’intervenir au cours de la soirée », précise David Roguet.

La contribution de Florence Servan Schreiber

Et il n’est pas contestable que le thème choisi sera raccord avec les ambitions affichées. Florence Servan Schreiber viendra évoquer – convoquer, invoquer… – le bonheur, rien de moins. Le thème de son allocution sera « la science du bonheur ». « Débattre du bonheur – aboutissement d’une démarche scientifique, fruit du hasard…-, voilà qui sort des sentiers battus dès lors que l’on met l’économie à l’ordre du jour; c’est pourtant un ensemble de questionnements que l’on retrouve sur les lieux de travail, face à la problématique des risques psycho-socio par exemple, ou plus largement en terme de gestion des ressources humaines », constate David Roguet. De fait, femmes et hommes ne sont jamais très éloignés de ce que notre monde contemporain nomme la ressource humaine, l’occasion de s’en souvenir.

Ce rendez-vous sera aussi celui des avocats et du monde de l’entreprise. Organisé en partenariat avec le réseau Ecobiz, il avait toutes les raisons de se dérouler dans les locaux de la chambre de commerce et d’industrie. Il constituera en outre un moment de prises de contact, de rencontres et d’échanges dans un contexte chaleureux qui sera riche de perspectives pour les uns et les autres. Il aura lieu dans le contexte d’une semaine particulière pour le monde économique grenoblois, puisque le Medef Isère tiendra le 14 juin, le lendemain son assemblée générale en présence de son président national, Pierre Gattaz.

Une activité intense

« Je veux également souligner que ce bel événement vient s’ajouter à l’ensemble des initiatives que nous avons prises dans tous les domaines du droit », souligne David Roguet, qui évoque les colloques organisés sur le droit du sport, des nouvelles technologies ou de la législation sur les agressions sexuelles, les formations proposées avec le concours de l’institut de défense pénale…

La soirée débutera le 13 juin à 18h30 au siège de la chambre de commerce et d’industrie, 1 place André Malraux à Grenoble. Une dernière précision: elle a été entièrement financée par les contributions des partenaires de la manifestation que sont le CIC, Dalloz, l’Essor, ID assurances, Synesis, Wolters Kluwer, la Fnaim et Agda immobilier.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *