Les Grenoblois participent à la journée nationale de mobilisation des avocats

Les avocats rassemblés devant l’entrée du palais de justice de Grenoble.

Le 11 avril était journée nationale de mobilisation des avocats, à l’initiative du Conseil national des barreaux. Une manifestation a eu lieu à Paris, avec la participation de nombreuses délégations venues de province. Les Grenoblois en étaient.

Ils n’en ont pas moins voulu marquer le coup à Grenoble, en se rassemblant à nouveau devant le palais de justice. Rassemblement assorti d’un symbole, celui de Codes civils déposés devant l’entrée du bâtiment, façon de marquer combien les projets gouvernementaux sont ressentis comme attentatoires aux principes de la justice.

Le bâtonnier a fait le point des discussions en cours avec la chancellerie.

Le bâtonnier David Roguet en a profité pour faire le point de timides avancées quant à la position gouvernementale. Le Conseil national des barreaux a en effet obtenu qu’un calendrier de négociations soit fixé, que le périmètre d’utilisation des visioconférences en lieu et place des audiences physiques soit réduit, ou encore que certaines dispositions concernant les procédures de divorce soient revues. Il n’en demeure pas moins que de nombreuses questions restent en suspens et que la mobilisation des avocats pourraient être amenée à se poursuivre.

Les avocats critiquent le contenu de mesures, dont certaines pourraient être prises par décrets ou par ordonnances, qui éloigneraient le citoyen de la justice, en rendant son accès plus complexe, que ce soit par la généralisation du recours à des plateformes numériques, ou la multiplication de procédures au cours desquelles la présence et le rôle de l’avocat seraient limités.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *