Les avocats dans la manifestation grenobloise.

Les avocats grenoblois étaient en nombre – et en robe – parmi les manifestants rassemblés ce 9 janvier à Grenoble. Une présence remarquée et un cortège de près de deux cents avocats qui protestent contre l’éventualité de la disparition de leur régime autonome, dans le cadre du projet gouvernemental. La manifestation a regroupé 25 000 personnes selon la CGT et 5 500 selon la police.

Pour les avocats, cette manifestation intervenait au cœur d’une semaine de grève des audiences et de fermeture des cabinets. Ce mouvement a été accompagné de l’organisation d’un piquet de grève devant le tribunal, organisé par le barreau, de sorte que les confrères puissent prêter main forte aux avocats confrontés à une difficulté après la formulation d’une demande de renvoi d’une audience. La plupart ce celles-ci ont été reportées.

Une nouvelle assemblée générale est convoquée ce vendredi 10 janvier à midi à la maison de l’avocat au cours de laquelle seront décidées les suites à donner au mouvement et notamment de la possibilité ou non d’une poursuite de la grève.

Les avocats participeront également à la manifestation du samedi 11 janvier qui partira à 14h de la gare de Grenoble.

Ils dénoncent le contenu d’une réforme qui, pour les avocats, entraînerait notamment un doublement des cotisations et une diminution significative des pensions versées, particulièrement pour ceux dont les niveaux de revenus sont les plus faibles.