Les avocats en grève les 6 janvier et 3 février

Le Conseil national des barreaux « appelle les 70 000 avocats à à se mobiliser partout en France en participant massivement à toutes les actions et mobilisations tendant à faire échec au projet du gouvernement, et ce dès le 17 décembre 2019, en participant à la grève, les 6 janvier et 3 février 2020, dans le cadre du mouvement interprofessionnel organisé par le collectif SOS retraites ». C’est ce que l’on peut lire dans une motion adoptée le 13 décembre par l’assemblée générale du CNB réunie à Paris les 13 et 14 décembre derniers. Cette prise de position intervenait au lendemain du discours prononcé le 11 décembre sur le contenu de la réforme des retraite envisagée par le gouvernement.

Lors de sa réunion du 16 décembre, le conseil de l’ordre des avocats de Grenoble a décidé de soutenir cet appel et de « faire sienne cette motion » du CNB.

Ainsi les avocats grenoblois sont-ils appelés « à respecter un mouvement de grève générale le 6 janvier 2020, sauf s’agissant du contentieux de la liberté. Une manifestation sera organisée par les avocats grenoblois à laquelle seront invités à se joindre les avocats des barreaux limitrophes ». Un rassemblement aura lieu le lundi 6 janvier à 10 heures devant le palais de justice de Grenoble. Les avocats seront également en grève le 3 février, jour où ils participeront à une manifestation nationale à Paris pour laquelle un déplacement collectif sera organisé.

Cette journée de mobilisation du 3 février est organisée par le collectif SOS retraites qui regroupe quinze professions libérales représentant 700 000 personnes.

Les avocats sont mobilisés contre le projet gouvernemental qui prévoit, pour ce qui les concerne, la disparition de leur régime autonome de retraite entraînant une augmentation des cotisations sociales assortie d’une baisse du niveau de leurs pensions de retraite.

Plus d’infos