Commotions cérébrales : les actes du colloque sont parus

Jean-Marie Ostian a été très sollicité au cours de la soirée pour dédicacer cet ouvrage.

C’est la suite d’un des colloques qui avait marqué l’année 2018. Il avait eu lieu le 12 octobre et il portait sur le thème « commotions cérébrales: sport, santé et droit ». A l’initiative de la commission droit du sport que préside maître Jean-Marie Ostian, les participants avait pu assister à un très riche échange d’expériences et de points de vue. La journée avait en effet permis de mettre en présence des professions qui ont peu l’occasion de se retrouver alors qu’elles travaillent sur le même terrain. Nous avions là des dirigeants sportifs, des athlètes de haut niveau, des magistrats, des juristes, des médecins…

Tout cela a donné lieu à une publication, Commotions cérébrales, sport et droit. Prévention, responsabilités, indemnisation aux éditions Campus ouvert. L’ouvrage reprend l’ensemble des communications qui ont été présentées et reprend un certain nombre d’avis de personnalités qualifiées. Ce livre de 226 pages a été présenté le 12 septembre dernier à la maison de l’avocat au cours d’une réception à laquelle nombre des intervenants du colloque ont participé.

Vincent Planchu, responsables des éditions Campus ouvert a pu répondre aux questions et assurer la diffusion de l’ouvrage.

Commotions cérébrales, sport et droit. Prévention, responsabilités, indemnisation s’adresse notamment aux juristes, dirigeants sportifs et médecins : il assure un large aperçu des problématiques soulevées par la commotion cérébrale dans les pratiques sportives, en terme de prévention et de responsabilité.

L’ouvrage est disponible au prix de 22 euros auprès des éditions Campus ouvert, basées à Meylan, qui contribuent à la publication de nombreux ouvrages dans des domaines divers – souvent le fait d’universitaires – comme cet Etat de l’environnement dans l’agglomération grenobloise, Georges Rosanvallon, une figure de la Résistance dans les Hautes-Alpes ou encore Peine perdue -Justiciant.e.s et justicié.e.s à l’épreuve de l’audience correctionnelle.